Accueil > Parutions

La confusion des genres dans la "Pharsale" de Lucain

Concordia discors



Ouvrage dirigé par Pierre-Alain Caltot, Pedro Duarte et Stéphanie Pétrone.
Presses universitaires de Provence, coll. Héritages méditerranéens, Aix-en-Provence, 2024.


Épopée en dix chants de la période néronienne, la Pharsale est la seule œuvre de Lucain qui nous soit parvenue. Jugée inclassable parce qu’elle échappe au modèle classique de l’épopée traditionnelle, elle a longtemps été déconsidérée par la critique. Depuis quelques années, elle fait l’objet d’une redécouverte par les littéraires et les historiens qui ont mis en lumière une nouvelle esthétique propre à la période néronienne, et permis de relever un tissu d’éléments historiques de première importance à propos des années 49-45 avant J.-C., déterminantes pour l’histoire de Rome et de la conquête du pouvoir par Jules César.


Les diverses contributions de chercheurs européens et américains réunies dans ce volume analysent le croisement des différents genres littéraires dans la Pharsale de Lucain ainsi que la mutation du genre épique tel qu’il a été consacré par Homère ou par Virgile. L’influence des autres genres poétiques, comme la tragédie, également pratiquée par Lucain, l’élégie ou encore la satire, est en effet sensible dans l’œuvre du poète mort à 25 ans. D’autres genres littéraires en prose, comme l’historiographie dont Lucain avait une très bonne connaissance, ou les genres philosophiques pratiqués par Sénèque, l’oncle de Lucain, ont également influencé l’écriture de la Pharsale. L’intérêt de cette approche trans-générique réside ainsi dans la lumière nouvelle qu’elle jette sur l’œuvre lucanienne, offrant une synthèse littéraire pour repenser la normativité épique.


 Actes du colloque qui s’est déroulé à la Maison méditerranéenne des sciences de l’homme les 18 et 19 mai 2017.
Plus d’informations sur le colloque



Les directeurs d’ouvrage


Pierre-Alain Caltot est maître de conférences en langue et littérature latines à l’université d’Orléans, spécialiste de Lucain et du genre épique à Rome, il travaille plus largement sur l’histoire culturelle et littéraire de la période néronienne, mais aussi sur les guerres civiles à Rome et leurs représentations littéraires.


Pedro Duarte est maître de conférences en langue et littérature latines à Aix-Marseille Université, ses recherches portent sur la sémantique latine et grecque et la tradition littéraire latine pour l’histoire de l’art.


Stéphanie Pétrone est enseignante en classes préparatoires aux grandes écoles au lycée Thiers, Marseille.