Textes et documents de la Méditerranée antique et médiévale



Accueil > Parutions

Historiens et érudits à leur écritoire

Historiens et érudits à leur écritoire. Les œuvres monumentales à Rome entre République et Principat
Textes édités par Aude Cohen-Skalli
Collection Scripta antiqua (125)
Bordeaux, 2019 - 264 p.

"La période qui va de la mort de Sylla à l’époque flavienne est caractérisée à Rome par l’éclosion d’Histoires aux dimensions monumentales, comme en témoignent les œuvres- bibliothèques de Diodore, de Strabon ou de Pline l’Ancien. Ce volume envisage d’abord le contexte dans lequel les auteurs ont travaillé, grâce aux ressources sans précédent offertes par l’Vrbs et à la disponibilité grandissante des textes latins et grecs à partir du I er siècle a.C. On se place ensuite dans l’antichambre de l’historien qui compulse ses sources et prépare la publication de son œuvre, en examinant les implications pratiques de cette tâche pour l’auteur à son écritoire : comment résolvait-il les complications liées aux dimensions gigantesques de son propos ?" (4e de couverture, © Ausonius)

L’éditrice scientifique du livre
Chargée de recherche au CNRS, Aude Cohen-Skalli est spécialiste d’historiographie et d’histoire des textes. Elle étudie en particulier l’histoire universelle en Grèce et à Rome et s’occupe d’éditer plusieurs historiens et géographes fragmentaires. En partant de l’étude de leurs manuscrits, elle s’intéresse à la transmission de leurs écrits depuis l’époque hellénistique jusqu’à la Renaissance. Son projet de recherche pour le CNRS porte plus spécifiquement sur la transmission et la réception de l’œuvre de Diodore de Sicile (Ier s. av. n.è) dans le monde byzantin et chez les humanistes. Il porte en outre sur l’édition de textes géographiques.

Avec les contributions de :
Aude Cohen-Skalli, Tiziano Dorandi, Jason König, Aude Lehmann, Yves Lehmann, Ivan Matijasic, Bernard Mineo, Luca Mondin, Valérie Naas, Roberto Nicolai, Nicolas Wiater.